6 boissons sans théine pour limiter sa consommation

Si elle est moins diabolisée que la caféine, la théine est une molécule qui peut générer une addiction, une excitation et des troubles du sommeil. C'est pourquoi il peut être intéressant de diminuer sa consommation quotidienne de théine. Pour retrouver le calme, consommer d'autres boissons sans théine est une belle idée. Mais vers quelles boissons sans théine aller ? Quelles boissons peuvent remplacer le thé en terme de plaisir gustatif et/ou de boost ? Dans cet article, nous avons listé 6 boissons sans théine qui pourraient vous plaire et vous permettre de baisser votre consommation de théine. Lesquelles vous inspirent le plus ?

 Mugicha et les autres alternatives au thé

 

SOMMAIRE

Thés de céréales

Rooibos

Chai sans thé

Chicorée

Thé déthéiné

Tisanes et infusions de plantes

FAQ Les boissons sans théine

⇒ Qu'est-ce que la théine ?

⇒ Pourquoi arrêter la théine ?

⇒ Quelles boissons contiennent de la théine ?

 

Les thé de céréales

Thé d'orge et de sarrasin : les thés à base de céréales sont des boissons riches en goût aux notes caramélisées qui surprennent. Elles sont générées à partir de grains torréfiés et infusés de 5 à 10 minutes. En plus de ne pas contenir de théine, elles ont l'avantage de se préparer facilement et d'être originaire de France.

Thé de sarrasin

Le thé de sarrasin est le thé de céréales le plus connu, notamment sous son appellation japonaise : le sobacha. Le sobacha est souvent considéré comme une boisson saine en raison de sa teneur en antioxydants, en vitamines B, en minéraux et en fibres.

Vous pouvez chez Maison Aimi, français et bio ! 

Sobacha français et bio

Thé d'orge

Consommé en Asie (il est appelé Mugicha au Japon et Boricha en Corée du Sud) et en Italie (comme du café, sous le nom caffè d'orzo), le thé d'orge commence peu à peu à se faire connaître en France. Riche en minéraux et en GABA, une molécule anti-anxiogène, il est particulièrement sain.

Chez Maison Aimi, c'est notre boisson chouchou et pour cause : c'est la boisson qui a motivé Charlotte, notre fondatrice, à créer la marque après qu'elle l'a découvert au Japon. C'est pourquoi vous retrouverez un mugicha à base d'orge 100% français 🇫🇷 sur notre boutique !

Mugicha, thé d'orge

Le roobios, ou thé rouge

Aussi appelé “thé rouge”, le rooibos n'a de thé que le nom. Les feuilles de cette plante, originaire d'Afrique du Sud, se consomme en infusion et ne contient ni théine ni tanins, ce qui en fait un excellent remplaçant au thé. Son goût, fort et rond à la fois, est particulièrement apprécié. Comme le thé, le rooibos nécessite une infusion de 5 à 10 minutes et peut se boire avec du lait et des épices. Vous en trouverez facilement dans les différentes épiceries bio en France.

Le chai sans thé

Si “chai” peut se traduire en “thé” en Hindi, langue d'Inde d'où est originaire cette boisson, le chai peut aussi se décliner sans thé. Décoction de lait chaud et d'épices telles que le gingembre, la cardamome, le poivre noir ou encore la cannelle, le chai est une boisson réconfortante aux allures de thé de Noël. Sans thé noir, il est sans théine ni tanins. À la différence du thé, cependant, il demande une préparation plus longue et nécessite d'avoir de nombreuses épices chez soi –à moins de faire appel à des sachets déjà prêts, à des poudres ou à des sirops, disponibles dans de nombreux magasins. À noter tout de même : les poudres et sirops peuvent être particulièrement sucrés.

La chicorée

La chicorée est une boisson fabriquée à partir de la racine éponyme, torréfiée et réduite en poudre soluble dans de l'eau. Originaire de France, cette boisson est connue et consommée surtout dans le Nord du pays. Elle est notamment appréciée par les amateurs de café souhaitant baisser leur consommation de caféine car elle a un goût amer et une texture assez épaisse qui peuvent faire penser au café. Les racines de chicorée contiennent de l'inuline, une fibre prébiotique qui peut favoriser la santé intestinale, ainsi que des vitamines et des minéraux, notamment la vitamine C et le potassium. À la différence du thé, elle n'est pas préparée comme une infusion (la poudre de chicorée doit être mélangée dans de l'eau chaude) mais la préparation est très rapide. Très populaire en France, il est possible de trouver de la chicorée en grande surface ou dans des magasins bios.

Le thé déthéiné

Comme il existe du café décaféiné, il existe du thé déthéiné. Également appelé "thé sans caféine" ou "thé décaféiné", ce dernier a subi un processus de décaféination pour réduire considérablement sa teneur en théine. Cela peut représenter une bonne alternative si vous recherchez à baisser votre consommation en théine tout en continuant à boire du thé. Cependant, il est nécessaire de se rappeler que le thé déthéiné a subi un processus de décaféination qui n'est pas neutre : il existe plusieurs méthodes de décaféination, notamment l'utilisation de solvants chimiques, de dioxyde de carbone supercritique, de méthodes à l'eau ou de méthodes au dioxyde de carbone. Il se prépare comme un thé classique et toutes les variétés de thé (noir, blanc, vert) existent en version déthéiné. Encore peu diffusé (à la différence du café décaféiné), il peut être trouvé dans des magasins de thé spécialisés.

Les infusions de plantes

De nombreuses plantes autour de nous peuvent être infusées et libérer leurs saveurs et leurs bienfaits quand elles sont portées à ébullition. C'est notamment le cas du gingembre, de l'ortie, ou encore du thym. Chaque plante a ses vertus et parmi certaines d'entre elles, vous pourrez retrouver le coup de boost que vous procure le thé, sans la caféine (c'est le cas du gingembre par exemple). Ces infusions se préparent comme un thé classique mais l'infusion peut durer plus longtemps. Vous pourrez trouver des mélanges de plantes à infuser en herboristerie, en pharmacie ou en magasin bio. Notez que vous pouvez aussi les composer vous-même à partir des plantes de votre jardin si vous disposez des connaissances suffisantes.

FAQ Les boissons sans théine

Qu’est-ce que la théine ?

La théine est une molécule que l'on retrouve dans les feuilles de thé (Camellia sinensis) ainsi que dans d'autres plantes, comme le maté et le guarana. Alors même que thé et café sont souvent opposé, théine et caféine sont en fait les deux noms d'une seule et même molécule !

Il s'agit en effet d'un alcaloïde, son nom scientifique est le 1,3,7-trimethylxanthine et sa formule chimique s'écrit comme suit : C8H10N4O2.

Le plus souvent, cette molécule prend le nom de sa plante afin de décrire plus précisément ses effets : caféine pour le café, théine pour le thé, matéine pour la maté ou la guaranine pour le guarana. Parce qu'elle est présente en plus ou moins grande quantité dans chacune de ses plantes, elle a des effets plus ou moins conséquents et immédiats.

Aussi, si vous cherchez à diminuer la théine dans votre alimentation, il sera intéressant de diminuer aussi tous les produits qui contiennent de la caféine.

Pourquoi arrêter la théine ?

Nous venons de l'expliquer : théine = caféine. Seuls leurs noms changent, les molécules sont identiques. Et leurs effets aussi :

  • Addiction : comme la caféine, la théine entraîne une addiction. Autrement dit, il est possible de souffrir d'un manque de théine et d'avoir besoin d'augmenter les doses pour ressentir les mêmes effets. Le manque de théine peut notamment se matérialiser par un mal de tête.
  • Excitation et palpitations cardiaques : la théine est un stimulant et c'est même pour cette vertu qu'elle est appréciée. Si vous êtes sensible à son action ou si vous la consommez à haute dose, elle peut entraîner des palpitations cardiaques.
  • Troubles du sommeil : les propriétés stimulantes de la théine peuvent aussi s'avérer perturbantes au moment d'aller dormir. En effet, tout comme le café, le thé peut générer des troubles du sommeil et notamment de l'endormissement.

Si la théine est moins diabolisée que la caféine (notamment parce que son action est plus diffuse lorsque l'on boit un thé qu'un café), elle entraîne des effets similaires qui peuvent générer de l'inconfort. C'est pourquoi il peut être intéressant de modérer sa consommation de caféine en consommant, notamment, des boissons sans théine.

Quelles boissons contiennent de la théine ?

Les boissons suivantes contiennent de la théine (ou une molécule similaire à la théine, comme la caféine, la matéine ou la guaranine) :

  • Thés vert, blanc et noir ;
  • Matcha, cette boisson d'origine japonaise n'est autre qu'un thé vert réduit en poudre ;
  • Chai, lorsqu'il est réalisé à base de thé noir, le chai indien contient de la théine ;
  • Maté, cette boisson d'origine d'Amérique du Sud n'est pas issue du théier, comme les thés cités ci-dessus, mais elle contient la même molécule. Dans le maté, elle est appelée “matéine” ;
  • Café, aussi populaire que le thé et souvent opposé à ce dernier (ils sont comme chiens et chats !), le café contient de la caféine qui est donc la même molécule que la théine ;
  • Guarana, cette baie originaire de l'Amazonie est très fortement concentrée en caféine. Elle est utilisée dans la confection de différentes boissons ;
  • Chocolat, et oui : il y a de la caféine / théine dans les fèves de cacao ! Une tablette de chocolat au lait contient en moyenne 10 mg de théine et une tablette de chocolat noir contient jusqu'à 45 mg de théine.

Si vous souhaitez arrêter la théine ou du moins la ralentir, il existe plusieurs boissons sans théine. Originaires du monde entier, avec des goûts différents et une préparation plus ou moins facile, vous trouverez forcément boisson à votre tasse. En tant que fan du thé d'orge, nous ne pouvons que vous recommander de le tester mais nous souhaitons que vous prendrez du plaisir à découvrir chacune des boissons de cet article !

💡 Vous avez aimé, vous aimerez aussi

⇒ Arrêter le café : pourquoi, comment, quelles alternatives

Alternatives au café : 7 boissons sans caféine

Remplacer le thé : 8 alternatives au thé

Retour au blog